Accueil » Le ciel dans tous ses états » 2017 » Épisode méditerranéen du 4 novembre 2017

Épisode méditerranéen du 4 novembre 2017

Ce second (et ultime) épisode méditerranéen de l'automne 2017 a concerné bien plus de monde que le précédent mais une fois encore l'Hérault était plutôt en bonne position pour recevoir le plus gros. Chose plaisante, ça tombe enfin un week-end et c'est à nouveau du nocturne qui est prévu. Le mode "crasse puissance 1000" est de la partie par contre ! Ma cible c'est soit le littoral, soit la plaine aux alentours de Montpellier. En fin d'après-midi, alors que des orages éclatent déjà ça et la sans pour autant être très actifs, je décolle vers le littoral. Des orages se sont formés sur l'extrême est/nord-est de l'Hérault et se dirigent vers le Gard. Arrivé à l'étang de l'Or je constate que la crasse est vraiment dense puisque je ne vois que quelques lueurs de ces orages... je vais alors me placer plus dans les terres dans l'espoir de mieux les voir, mais ceux-ci filent déjà en direction du bassin alésien. Petit à petit, une ligne orageuse se forme du littoral sétois jusque vers Claret, en passant par le Pic Saint-Loup et l'ouest de l'agglo montpelliéraine. Même constat, uniquement des lueurs depuis ma position mais parfois des lueurs bien vives qui trahissent la présence d'impacts. Je vais alors me replacer plus à l'ouest pour m'en rapprocher. Arrivé à bon port, je ne vais plus bouger de la soirée. La ligne orageuse stationne alors pendant plus d'une heure aux environs du Pic St-Loup (sur le même axe décrit précédemment). L'activité électrique est variable, avec des phases de foudroiement intense (plusieurs impacts simultanés, toutes les 1min environ, avec de bons grondements) et des phases plus calmes, mais l'activité intra-nuageuse reste quant à elle continue. La foudre est donc bien présente et se dévoile à l'horizon, elle ne tombe pas très loin à vol d'oiseau, entre 5 et 10km environ, mais le plafond nuageux est horriblement bas (environ 300m, parfois +, parfois -) et fait passer ces impacts pour des spaghettis lointains... je vous présente donc "seulement" 10 photos pour cette fois mais j'ai bien une cinquantaine de photos qui auraient pu être exploitables si l'on avait eu un plafond nuageux "estival".

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Sur la photo suivante, un puissant impact se rallume et provoque un powerflash sur les hauteurs de Saint-Jean-de-Cuculles. On visualise encore mieux la petitesse des éclairs avec ce plafond... ça part forcément de bien plus haut. L'alternative est de se rapprocher de la ligne mais on est typiquement dans une situation délicate de l'automne : obligé de se rapprocher pour avoir des impacts esthétiques mais risque de se retrouver sous le déluge. De ma position, j'ai pu profiter du spectacle avec quelques gouttes seulement, mais il était clair que je ne pouvais pas me rapprocher plus, cela aurait été une grosse galère à photographier.

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

La ligne pluvio-orageuse finit par se décaler et m'atteint, je tente des captures depuis la voiture avant que le déluge ne soit trop important mais sans grand succès, la foudre est + noyée ou discrète à ce moment la. Déluge de pluie/vent/quelques grêlons pendant bien 20 minutes puis je peux à nouveau baisser la fenêtre pour shooter à l'arrière. La crasse est loin d'être terminée, une grosse masse pluvieuse suivra à l'arrière de la ligne, je peux donc oublier la convection illuminée avec des extranuageux :D ça ne sera pas pour cette année. Néanmoins, à l'arrière immédiat la foudre est + généreuse et va m'offrir quelques belles choses. Comme ça tombe régulièrement au même endroit sur la pointe sud de la ligne (pointe qui se renforce à nouveau), je décide de zoomer un peu dans la zone... et un impact vient tomber encore plus proche, dans le cadre, avec un petit allumage d'un arbre.

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Vers 1h du mat', dans la masse pluvieuse stratiforme qui a maintenant envahie tout l'est héraultais, une petite zone se renforce au sud de Montpellier et donnera quelques flashs... je me décide trop tard à recommencer à shooter, elle lâchera un superbe impact mais ce sera le seul. C'est le signal de départ et marque la fin de la saison orageuse 2017 ! Une année en contrastes, ni mauvaise, ni excellente... à l'année prochaine ! Mais avant de finir, voici ci-dessous un petit extrait vidéo pour l'ambiance, le premier impact correspond à la photo 3 et le second à la photo 4 :

Retour à Le ciel dans tous ses états

Dernière mise à jour de la page : 4 février 2019

Contact | Copyright © 2004-2019 - chrispics.fr - Par Christian Carmona | Lexique | Chrispics Carto | Recherche | FB