Accueil » Le ciel dans tous ses états » 2012 » Évolution diurne dans L'Hérault le 29 mai 2012

Évolution diurne dans L'Hérault
le 29 mai 2012

En cette fin de journée, j'observe et photographie tranquillement la convection qui s'amuse avec le soleil sur le déclin. Rien de bien méchant à priori mais l'ébauche d'une convection profonde au-dessus de Montpellier, voir juste à l'Ouest, attire mon attention au bout d'un certain temps. Laissant de côté cela quelques minutes, NIKO34 me prévient d'une grosse convection juste au-dessus de Montpellier. Je resort voir et effectivement, la convection que j'avais entrevue a explosé pour former un très esthétique champignon.

Ni une ni deux, on part rapidement vers le littoral montpelliérain pour observer cette cellule mais elle ne donnera qu'un petit rideau de pluie avant de s'affaisser. Plus loin au Nord-Ouest, derrière le massif de la Séranne, les cellules sont plus virulentes et l'activité électrique est au rendez-vous... on décide alors d'aller voir ça de plus près, du côté de Montarnaud (34), d'autant que la nuit va arriver et notre plus grand intérêt, l'activité électrique nocturne, pourrait être récompensé. La route se fera sous un petit stress à la vue d'une activité électrique intra-nuageuse soutenue : pourvu que ça tienne jusqu'à notre arrivée! Ce sera le cas mais cela restera uniquement intra-nuageux... à l'exception de l'unique coup de foudre observé! Il ne fallait pas le rater celui-là et par chance il sera dans le cadre! Ouf, chasse sauvée :)

Alors que l'activité électrique faiblissait, un flash se produit dans notre dos. À notre grande surprise, une cellule orageuse se développe en direction du Sud montpelliérain. À ce moment-là, l'excitation monte : nous avons une cellule isolée avec un bourgeonnement bien visible et une vue dégagée jusque sur la mer. Si la foudre s'invite à la fête, on pourrait bien sortir de splendides photos (et ce serait également un bonheur à voir de nos yeux). Malheureusement, comme souvent, la chance ne nous sourit pas : quelques flashs internes à la cellule se manifesterons mais elle ne voudra pas lacher d'impact! Tant pis, ce ne sera pas pour cette fois. Avec quelques clichés sympas en poche, dont l'unique impact, nous repartons tout de même satisfaits de cette chasse de dernière minute!


Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Retour à Le ciel dans tous ses états

Dernière mise à jour de la page : 17 juin 2012

Contact | Copyright © 2004-2017 - chrispics.fr - Par Christian C. | Lexique | Chrispics Carto | Recherche | FB