Accueil » Le ciel dans tous ses états » 2014 » Orage diluvien sur le montpelliérain, nuit du 6 au 7 octobre 2014

Orage diluvien sur le montpelliérain,
nuit du 6 au 7 octobre 2014

Une semaine seulement après l'épisode méditerranéen qui a bien affecté l'agglomération de Montpellier (cf. l'actualité de Keraunos), un nouvel épisode diluvien se produit dans la nuit du 6 au 7 octobre 2014. C'est le Nord-Ouest de l'agglomération qui a été particulièrement touché avec un orage stationnaire durant plusieurs heures sur les communes de Grabels et Prades-le-Lez notamment avec près de 270mm de précipitations relevés en quelques heures ! Les cours d'eau ont à nouveau fortement réagis avec une crue du Lez supérieure à celle de fin septembre (cf. fil info de Keraunos) et un Verdanson occasionnant une grosse inondation dans le Nord-Ouest de la ville, entre autres.

En début de soirée, les premiers échos de ce qui allait devenir les orages stationnaires de la nuit se développent au large de l'Hérault. Des trouées dans les entrées maritimes laissent alors apparaitre une belle convection. L'ambiance devient vite apocalyptique avec le déclin du soleil mais il n'y aura rien d'orageux :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Par la suite, un bon déluge temporaire se produit puis cela se calme sur le littoral. Il est 21h je décide alors de me poster sur le littoral. Arrivé en bord de mer, le vent souffle de façon soutenue et en continue, la voiture bouge, impossible de photographier en direction de la mer. Il n'y a de toute façon rien, je me repli vers l'arrière pays où je rejoins Albert pour l'observation des orages au Nord-Ouest de Montpellier. Activité électrique très faible, pluie modérée, vent... conditions exécrables. Vers 23h30 on décide de rentrer, l'orage bien que stationnaire tend à se décaler vers le centre de Montpellier, il faut rentrer pour éviter de possibles inondations. Retour sans encombres mais l'activité électrique se renforce lors de mon retour, si bien que dès arrivé, je photographie depuis le domicile. Les impacts tombent au Nord/Nord-Ouest de la ville mais les conditions ne sont pas terribles, plafond bas et ciel opaque avec la pluie en cours :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Puis l'activité orageuse se calme. La cellule se réduit en superficie mais est toujours aussi violente et se rapproche du centre-ville. Quelques temps après, une activité électrique intra-nuageuse régulière va se remettre en place environ 15/20 minutes, avant que tout d'un coup l'activité électrique devienne "folle" avec durant 5 minutes un pilonnage en règle du Nord/Nord-Ouest de la ville. Ca tombe proche et ça claque très fort, impressionnant de voir une telle activité aussi soudaine que brève ! Enfin de la foudre proche capturée !

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Vers 2h30 du matin, alors que l'orage s'est enfin effondré et le calme est revenu dans le ciel, je ne résiste pas à l'envie d'aller voir vite fait ce que donne le Lez au Pont du Garigliano et à l'Hôtel de Région : débit impressionnant ! Peu de luminosité par contre, c'était un peu galère pour capter à la fois assez de lumière tout en mettant une vitesse rapide pour figer la furie de l'eau. Le Verdanson, dans sa partie proche de la jonction avec le Lez, débite lui aussi une bonne quantité d'eau bien que l'on ai vu pire (peut-être était-ce plus important plus tôt dans la nuit) :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Pour conclure cette folle nuit qui marque une nouvelle pierre à l'édifice de l'historique automne 2014 en Méditerranée, voici une vidéo du Lez et du Verdanson en milieu de nuit alors que les orages sont passés :

Retour à Le ciel dans tous ses états

Dernière mise à jour de la page : 7 décembre 2014

Contact | Copyright © 2004-2017 - chrispics.fr - Par Christian C. | Lexique | Chrispics Carto | Recherche | FB