Accueil » Le ciel dans tous ses états » 2013 » Une semaine 25 légèrement instable sur Montpellier

Une semaine 25 légèrement instable sur Montpellier

En cette semaine 25 de l'année 2013 qui marque l'avènement de l'Été sur le calendrier, le ciel a décidé de se gâter... pour une partie Ouest et Nord de la France. Par ici, en bordure de la Méditerranée, nous n'aurons eu qu'une maigre miette mercredi 19 juin.

À partir de dimanche, grosse convection et supercellules dans le Massif Central et les départements qui se situent aux alentours. Cette journée marquait le début d'une semaine très agitée du Sud-Ouest au Nord-Est de la France, avec son lot d'inondations, de supercellules et arcus monstrueux, de grêle et phénomènes venteux destructeurs, et un foudroiement intense surtout sur la journée de mercredi.

À mon plus grand désespoir, le pourtour méditerranéen est resté à l'écart de cette forte activité orageuse. Lundi et mardi, le ciel était tout de même très esthétique avec une instabilité à l'étage moyen donnant de beaux virgas et mammatus ainsi que de belles ondulations. Un ciel parfait pour avoir des orages à bases élevées, très esthétiques, mais ce ne sera pas le cas. La seule manifestion orageuse se produira mercredi matin, dans un timming plus que limite puisque peu de temps avant de devoir partir travailler, et avec des entrées maritimes cette fois-ci histoire de bien gâcher le peu de spectacle qu'on puisse avoir. La séance photo se fera donc à domicile avec un maigre butin, c'est mieux que rien me direz-vous mais ce n'est pas franchement exaltant avec une ligne orageuse faiblarde passant d'Ouest en Est avec une activité foudre dispersée. L'amoureux de ciel esthétique et de foudroiment correctement capturable reste sur sa faim. Sur la première photo de foudre, on notera deux lumières verte à l'horizon, l'une à proximité de l'impact (avec une boule lumineuse), l'autre plus faible et plus au centre entre les deux éclairs, il s'agit très certainement de court-circuit sur des lignes à haute tension. Sur la dernière photo de foudre, l'impact semble être tombé dans la limite communale de Montpellier ou très proche d'elle, du côté de Juvignac ou du quartier de la Mosson : la Tour Belvédère des Guarrigues est particulièrement éclairée par l'impact qui semble bien se produire à l'avant d'elle.

C'est donc toujours la poisse qui continue en cette année 2013, quelques éclairs par-ci, quelques éclairs par-là... le 10 mars était bel et bien un beau mirage qui ne présageait pas d'une saison prolifique. C'est également la suite logique d'une chasse un peu plus d'une semaine auparavant qui aura coûté 1 300 km de route pour une seule photo de foudre diurne. Frustrant, très!


Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Retour à Le ciel dans tous ses états

Dernière mise à jour de la page : 30 juin 2013

Contact | Copyright © 2004-2017 - chrispics.fr - Par Christian C. | Lexique | Chrispics Carto | Recherche | FB