Accueil » Le ciel dans tous ses états » 2014 » Traque entre Gard et Hérault le 15 septembre 2014

Traque entre Gard et Hérault
le 15 septembre 2014

C'est parti pour une semaine avec un bon potentiel orageux ! En congés ce lundi 15, je suis à l'affût de la moindre convection. Les orages se développent dans les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse... avec un flux mou et qui tend à prendre à l'arrière plus à l'Ouest. Vers 16h, je ne tiens plus en place et décide de retourner dans le coin où j'étais une semaine auparavant, vers Aramon (30). J'y ai trouvé un bon point de vue. Les cellules ne sont pas loin de ce spot et c'est du costaud ! Mais le timing... le timing est bien malicieux cette année, et j'arrive au point de vue 10 minutes trop tard ! Sur la route je voyais de superbes impacts avec un beau ciel noir et tourmenté... et à 10 minutes près, j'aurais pu capturer quelques belles manifestations kerauniques. Au lieu de ça, arrivé là-haut, le déluge commence... je rage comme pas possible ^^ Vu ce qui arrive sur moi, je n'ai pas envie de me retrouver coincé par des inondations. Je tente quelques photos depuis l’habitacle avant de repartir vers l'Ouest, un impact bien ramifié tombe pas loin. Je reprends donc de l'avance sur les cellules et m’arrête en bord de champs, juste le temps que la pluie ne revienne. La pêche est bien maigre :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Nouveau déplacement, je me dirige maintenant vers Nîmes où j'ai trouvé un point de vue le matin même. Si les orages continuent leur chemin je devrais être bien placé... et c'est le cas ! Manque de bol, les deux impacts proches, ramifiés et esthétiques sont les seules photos où j'ai un flou de bougé... je suis vraiment pas verni :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Des impacts se dévoilent + au Sud, il commence à pleuvoir et ça gronde proche, je me déplace alors et je photographie depuis la voiture, c'est la seule fenêtre de tir en étant dans la voiture. Nouveau manque de bol... les impacts les plus proches tombent quasiment tous quelques mètres trop à gauche derrière un arbre !

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Il pleut maintenant trop, énième redéploiement vers l'Ouest, je me dirige vers Saint-Christol (34). La nuit approche, j'espère avoir droit à du nocturne, je commence à faire une overdose de foudre diurne... Arrivé à destination, c'est toujours du lourd qui se trouve sur Nîmes et environs, je vois des flashs et des éclairs aussi en direction des Cévennes. Je vais finalement rejoindre Mammatus34 à Montaud et là c'est parti ! Les orages se développent de plus en plus au point de former une ceinture sur toute la frontière Hérault/Gard, un beau spectacle mais difficile de savoir où viser ! Cela dit, deux zones se démarquent : une première vers les Cévennes avec des impacts multiples qui se rallument et beaucoup de flashs vers la plaine à l'Est mais peu d'impacts visibles. La pluie, faible au début puis plus soutenue, ne va pas arranger la prise de vue... je vise au téléobjectif vers les Cévennes et au grand-angle vers l'Est :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

L'acitivté orageuse devient moins présente, il pleut de manière modérée... les conditions sont assez exécrables maintenant. Ça continue de plus belle en Camargue et en mer avec de nouvelles cellules, l'atmosphère n'est pas très net mais les impacts tombent en grappe, photographie sous la pluie. Il commence à se faire tard, trop de pluie... une journée bien remplie, je fini par rentrer. Avec ce que je vois de chez moi, je me dis que j'aurais du me diriger sur le littoral. Les cellules en mer continuent de lâcher un paquet d'impacts. Je traite une photo pour la route (pose de 42 secondes) :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

En conlusion, une excellente moisson avec de la foudre dans tous les sens ! Malgré la poisse, je m'en sors bien et je renoue enfin avec la foudre nocturne :)

Retour à Le ciel dans tous ses états

Dernière mise à jour de la page : 4 octobre 2014

Contact | Copyright © 2004-2017 - chrispics.fr - Par Christian C. | Lexique | Chrispics Carto | Recherche | FB